Page 1 sur 11

Oct 25 2015

Imprimer ce Article

Jésus accessible, et surtout... acceptable

jésusAvec aplomb, Jésus affirmait à ses contemporains : "Je suis le Chemin, la Vérité et la Vie ". Mais Jésus n'annonçait pas cela, sans se rendre compte de l'extravagance de ce qu'il avançait. Il comprenait l'interrogation et le doute qu'une telle parole pouvait provoquer chez ses auditeurs. "Si c'est moi qui rend témoignage de moi-même, dit-il, mon témoignage n'est pas vrai" ( Evangile de Jean ). Autrement dit, si Jésus s'était tenu à ces seuls propos, nous aurions raison de ne pas le croire.

Mais, poursuit-il, j'avance les preuves de ma divinité, afin que vous constatiez par vous-mêmes que ce que je dis est vrai. Ces preuves sont en particulier ses miracles (qui manifestent son amour pour les hommes et sa toute puissance par rapport aux lois de la nature) et les prophéties de l'Ancien Testament, qui prédisaient sa venue. Aujourd'hui, nous pouvons encore lire les prophéties et vérifier par nous-mêmes ce qu'il en est . Il est également une autre preuve qu'il a donnée "a posteriori" : c'est sa résurrection. Jésus est mort, mais il est aussi revenu à la vie, se montrant aux gens pendant plus de 40 jours après sa mort. N'est-il pas de la sorte celui qui a la vie en lui-même, Dieu fait homme ?

La question, à laquelle comme d'habitude Jésus ne répond pas directement, laissant à chacun de trouver lui-même la réponse c’est : N'y a-t-il que peu de gens qui soient sauvés ?
Imaginez-vous à notre époque quelqu'un posant cette question à un éventuel Jésus contemporain ? Une telle question  paraît peu probable, le souci de nos contemporains étant ailleurs : survivre, vivre mieux, se distraire et s'enrichir dans tous les sens du mot. On fait aujourd'hui beaucoup usage des psy de toutes sortes, des gourous et mentors, des voyants et autres numérologues, Il reste chez nos contemporains une quête, une angoisse, existentielle comme on dit.

En s’identifiant à tout homme en détresse, croyant ou non, le Christ se laisse côtoyer sur tous les chemins des hommes, et pas seulement dans la sphère du religieux.La parabole du bon Samaritain dans l’évangile de Luc et celle du jugement dernier dans l’évangile de Matthieu  se plaisent à nous montrer que ceux qui rencontrent en vérité le Christ ne sont pas nécessairement ceux auxquels on aurait pu penser. Il ne suffit pas en effet de se prétendre proche de Jésus pour l’être vraiment  et il y aura beaucoup de gens surpris au jour du Jugement !

Beaucoup de déviations par rapport au modèle évangélique existent encore aujourd'hui, mais elles sont exprimées pour d'autres raisons: par exemple :c'est la raison critique de l'homme qui permettrait de cerner les contours historiques, "scientifiques", de la figure de Jésus. On penche aujourd'hui très nettement du côté de "l'homme Jésus". Une attitude est également de plus en plus courante: on cherche à rendre Jésus accessible, et surtout acceptable, aux yeux du lecteur ou du spectateur moderne et profane. Le souci réel de plusieurs de ces auteurs, à la différence des précédents, n'est pas de nourrir la foi de leurs lecteurs ou auditeurs, ni même de préciser les réalités historiques sur Jésus, mais simplement de les informer, à leur manière, sur le personnage sans doute le plus connu, le plus "médiatisé" de notre civilisation. Les prises de position de Jésus , prenant parti pour les plus petits CONTRE la "nomenklatura" religieuse et...politique, n'arrangent pas les tenants du pouvoir quel qu'il soit .

Nous ne pouvons recourir à nos sens, à nos instruments et à notre orgueil technologique. Au 21ème siècle, nous devons nous en remettre aux témoignages des anciens, des proches, des voisins, à ces contemporains qui n'arrivent jamais à exprimer leur rencontre avec Jésus sans employer des mots qui paraissent étranges à qui ne l'a jamais rencontré. Pour s'approcher du Fils de l'homme et du Fils de Dieu, pour recevoir de lui la vie, le pardon, la paix, le salut et la réconciliation avec le Père; il faut aborder la personne de Jésus conformément aux textes bibliques, tout en s'efforçant de situer le contexte historique dans lequel le Seigneur a évolué. Cela nous permet de mieux saisir son message .

2000 ans plus tard, nous devons encore mettre de côté notre orgueil et accepter d'être accueilli, simplement , par Dieu qui est là au milieu de nous.

Voir également

Views All Time
Views All Time
147
Views Today
Views Today
1

Au sujet de l'auteur

baboune25

Lien Permanent pour cet article : http://www.parolenouvelle.com/un-jesus-accessible-et-acceptable/

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>


*