Page 1 sur 11

Déc 04 2016

Imprimer ce Article

Tradition et Evangile : des voies forcément différentes

traditionLes traditions sont tenaces ! Dans les milieux sociologiques en Israël au temps de Jésus on se pose exactement les mêmes questions au sujet de Dieu et des hommes que de nos jours. Bien sûr la théorie de "l'évolution" n'existe pas et les Romains tout en s'appuyant sur le "droit", ont des dieux à ne plus que savoir en faire. Difficile de se faire une idée de ce qui se passe réellement, pourtant quelques passages d'Evangile éclairent un peu la situation. Quoi qu'il en soit chacun s'appuie sur sa tradition, socle supposé de la cohérence des peuples.

Traditions et Liberté

Les traditions sont difficiles à dépasser, parfois délaissées elles ressurgissent à la moindre difficulté collective. Les Pharisiens, les Saducéens sont hostiles à Jésus qui prend trop de liberté avec les textes pour les uns ou avec la tradition pour les autres. On lui reproche de ne pas avoir étudié les écritures, de ne faire partie d'aucun des courants nombreux qui traversent le Judaïsme de l'époque. L'Evangile à ceci de particulier : il ne s'intéresse pas à l'histoire proprement dite, mais au sens du message de Jésus. Les analyses modernes des spécialistes en tout genre, si elles font souvent preuve d'auto-satisfaction de leurs auteurs, n'altèrent en rien la foi en Dieu des disciples du Christ. Tout au plus peuvent-elles, et c'est très bien, évacuer le merveilleux et l'imaginaire.

Les questions existentielles perdurent et la critique historique n'a pas apporté de plus en ce domaine ! Celui qui lit les textes avec un regard ouvert, trouvera mille et une raisons d'être fasciné par le Jésus décrit dans les textes. Pour peu qu'on veuille aller plus loin même deux mille ans plus tard, l'Esprit-Saint sera d'un grand secours. Plusieurs critères conduisent à une lecture bénéfique et sereine et des pièges sont à éviter. Déjà : l'humilité et le désir de grandir, d'être REELLEMENT plus, et accepter une rencontre. Sans ces conditions de "départ", il sera difficile de progresser vers l'intimité de Jésus de Nazareth. Ceux qui ne ressentent pas le besoin de se laisser "instruire" sont orgueilleux, autosuffisants, ils croient tout savoir. Dieu sait si notre époque en regorge ! 

Dieu dépasse la tradition

La seule certitude que l'on peut tirer de la lecture Evangélique et Biblique, c'est que Dieu seul prend l'initiative de la rencontre. Il existe dans les Evangiles quelques passages "furtifs", parfois délaissés, mais qui éclairent pourtant le milieu dans lequel se déroule la mission de Jésus de Nazareth. A ses deux disciples Philippe et André qui  lui présente une requête de grecs hellénistes qui veulent le voir, il répond : "L’heure est venue pour le Fils de l’homme d’être glorifié (Jn 12,22)". Ces hellénistes ne sont pas des païens ce sont des "craignant Dieu" , dans leur requête Jésus voit un signe venant du Père. La tendance "religieuse" pousse à se référer aux grands passages comme les Béatitudes, la Multiplication des pains etc... pourtant  c'est dans les petites phrases ignorées ou oubliées, qui paraissent insignifiantes, que la Parole peut surgir comme une source d'eau vive. Encore une fois Dieu surprend, en ne s'alignant pas sur les "passages obligés" imposés par les religieux...

"Cherchez premièrement le royaume et la justice de Dieu; et toutes ces choses vous seront données par surcroit.". Remarquons le "premièrement" et le mot chercher. "Chercher tout d'abord" implique qu'il faut admettre ne pas avoir trouvé, cela  élimine ceux qui croient savoir, donc bien des croyants de type Pharisiens ou Saducéens. Les appellations religieuses ne sont pas réservées au temps des Evangiles et à des personnes précises... le Dieu de la Bible surgit  TOUJOURS où on ne l'attend pas. Ceux qui cherchent refuge dans les religions sclérosantes, risquent A COUP SÛR de passer à côté de la Révélation ...

Il y a, sans restriction aucune, un passage, un verset, qui rejoindra la personne qui cherche vraiment.  Ce jour-là, en un clin d'œil, instantanément, retournée, elle touchera à l'indicible, à l'infini, et elle comprendra que les textes bibliques sont chargés de Vérité, de Liberté et d'Amour, d'un Dieu bienveillant, ami des hommes. Elle comprendra pourquoi ces textes sont uniques, que Jésus-Christ était un passage inévitable de la Révélation et que personne ne peut aller au Père sans passer par Lui.

Views All Time
Views All Time
288
Views Today
Views Today
2

Au sujet de l'auteur

baboune25

Lien Permanent pour cet article : http://www.parolenouvelle.com/tradition-et-evangile-des-voies-forcement-differentes/

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>


*