Page 1 sur 11

Avr 02 2016

Imprimer ce Article

Témoin, dans cette période troublée

témoin"Car c'est le moment où le jugement va commencer par la maison de Dieu. Or, si c'est par nous qu'il commence, quelle sera la fin de ceux qui n'obéissent pas à l'Évangile de Dieu? Et si le juste se sauve avec peine, que deviendront l'impie et le pécheur? " . Ce texte ( attribué au témoin Pierre ) est écrit à un moment où certaines communautés chrétiennes dispersées subissent des discriminations dues à leur appartenance, les chrétiens en effet ne participent plus aux "fêtes" païennes et on leur fait sentir que ça n'est pas tolérable... pour soulager le découragement de certains et dans la perspective d'une persécution, l'auteur emploie une méthodologie Paulinienne, à savoir qu'il exhorte à rester fidèles à Jésus-Christ et à persévérer dans cette fidélité.

Un témoin de son temps

Texte très actuel en somme , dans un monde qu'on qualifie de "pluraliste" ( quel belle dénomination !!) les témoins de l'Evangile sont ultra-minoritaires et le Dieu Mamon a remplacé le Dieu de Jésus-Christ.. C'est un constat, il est réaliste , mais il doit pousser les vrais croyants à persévérer dans leur attachement à Jésus-Christ qui reste, malgré les apparences le seul Sauveur de l'humanité. Les soubresauts courants et récurrents des sociétés telles que nous les voyons, sont la preuve que ce monde, où l'on a évacué Dieu, devient un lieu de mort et de souffrance.
Servir Dieu n'est pas une affaire de mérite ou de réalisation, c'est une affaire de "pauvreté de cœur" , si cette expression porte encore du sens de nos jours. La lettre précise que la liberté que donne la conversion réussie, implique un comportement droit et sans détour, il n'y a pas de demi-mesure pour un témoin de Jésus-Christ...cette liberté n'est pas un voile qui masque les peurs c'est le résultat d'un vrai retournement .

Il n'y a pas de recettes pour atteindre le but que fixait les Apôtres, cependant l'homme doit y mettre du sien et devenir un chercheur de Dieu . Même si la rencontre a lieu , tout commence pour lui et on peut affirmer sans se tromper : tout reste à faire. L'Evangile et les lettres de Paul sont claires à ce sujet : l'homme peut se tromper et, se croyant arrivé au sommet, se prendre pour ce qu'il n'est pas et retomber dans des chemins difficiles. Des conversions manquées il en existe plus qu'on ne croit, le poids du péché et la fameuse liberté humaine, sont les causes de ce virage manqué, rester un témoin en persévérant met notre volonté à rude épreuve

Dès les premiers instants de l'effusion de l'Esprit, dans les communautés naissantes, on assiste à des dérives et à des comportements qui ne sont pas dignes de l'Esprit. Cela confirme la Parole " Il y a beaucoup d'appelés mais peu d'élus ". L'orgueil de l'homme le pousse à reproduire le "péché d'origine" , il se sent libéré ( et c'est vrai !!) mais il se fait des illusions et se croit au-dessus de tout ...y compris au-dessus du créateur ! Le passage de la tentation au désert de Jésus devrait pourtant les interpeller puisqu'il nous met en garde face aux premières erreurs que l'on pourrait commettre.La liberté que donne la conversion est une liberté de choix, soit je me dis: c'est bon maintenant je fais ce que je veux, soit je reconnais que c'est Dieu qui m'a libéré et je me mets à son service . L'Apôtre Paul précisait que certains avaient choisi des chemins de perdition malgré la présence de l'Esprit, c'est dire combien le poids du péché est lourd et c'est surtout affirmer que si Dieu intervient dans nos vies , nous devons y mettre du nôtre pour ne pas nous fourvoyer.

Il ne s'agit pas bien sûr de tomber dans une religiosité conventionnelle, mais il s'agit de se rappeler ceci : pour un converti Dieu reste premier, les hommes viennent ensuite, c'est cette confirmation des deux premiers commandements qui doit guider nos pas.Il ne faut pas s'attendre à un chemin facile, car passé le temps du printemps de l'Evangile viendront à coup sûr les jours difficiles et les moments de solitude. C'est ce que la Bible précise en disant " Dieu l'émonde pour qu'il donne plus de fruits " Cela s'applique aussi bien aux communautés ( la vigne entière ) qu'à un individu ( un pied de vigne )...

La persévérance, la confiance et la fidélité sont des armes indispensables pour celui qui veut rester sur les chemins du Christ, il n'évitera ni les chemins caillouteux ni les pièges de l'adversaire. Cela prend beaucoup de temps avant d'arriver à maturité, quoi qu'il en soit une seule idée doit guider notre parcours Dieu nous demande d'être un témoin de l'Evangile ,c'est tout .... Aucune église, aucun homme ne peut ouvrir ce chemin, seul Jésus-Christ le peut, encore faut-il le croire.

Views All Time
Views All Time
121
Views Today
Views Today
1

Au sujet de l'auteur

baboune25

Lien Permanent pour cet article : http://www.parolenouvelle.com/temoin-dans-cette-periode-troublee/

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>


*