Page 1 sur 11

Fév 29 2016

Imprimer ce Article

Prophètes : leur message est lié à l'histoire d'un peuple !

ProphètesLa Bible hébraïque groupe les livres d’Isaïe, de Jérémie, d’Ezéchiel et celui des Douze Prophètes sous le titre de " Prophètes postérieurs ", et les place à la suite de l’ensemble Josué/Rois, qu’elle appelle " Prophètes antérieurs ". La Bible grecque, avec un ordre différent de l’hébreu et d'ailleurs instable, y agrége les Lamentations et Daniel, que la Bible hébraïque rangeait dans la dernière partie, et ajoute des textes qui n'ont pas été écrits ou n'ont pas été conservés en hébreu : le livre de Baruch après Jérémie, la Lettre de Jérémie après les Lamentations, et les additions au livre de Daniel. Dans l’Église latine, la Vulgate a conservé l'essentiel de cet arrangement, mais elle est revenue à l'ordre hébreu en plaçant les douze " petits "  Prophètes après les quatre " grands " et elle a joint la Lettre de Jérémie au livre de Baruch, mis à la suite des Lamentations.

Le prophétisme.

A des degrés divers et sous des formes variables, les grandes religions de l’Antiquité ont eu des inspirés qui prétendaient parler au nom de leur dieu. Spécialement, chez les peuples voisins d’Israël. un cas d'extase prophétique est rapporté à Byblos au XIème siècle av. J.-C., des voyants et des prophètes sont attestés à Hama sur l’Oronte au VIIIe siècle, plusieurs fois à Mari sur l’Euphrate au XVIIIe siècle av. J.-C. Dans la forme et le contenu, leurs messages, adressés au roi, ressemblent à ceux des plus anciens prophètes d’Israël mentionnés dans la Bible. Celle-ci apporte elle-même son témoignage sur le voyant Balaam appelé d’Aram par le roi de Moab, et les 450 prophètes de Baal appelés par Jézabel la Syrienne et confondus par Elie sur le Carmel. Ce sont, comme les premiers, un groupe d’extatiques turbulents, mais ils parlent au nom de Yahvé. Bien qu'en l'occurrence, leur prétention fût fausse, il est sûr que le Yahvisme ancien a reconnu comme légitime une telle institution.

De même, il arrive une fois qu’Élisée ait recours à la musique avant de prophétiser. Les actions symboliques chez les prophètes sont plus nombreuses : Ahiyya de Silo, mais aussi Isaïe, souvent Jérémie mais surtout Ézéchiel. Au cours de ces actions ou en dehors, ils ont parfois des comportements étranges, ils peuvent passer par des états psychologiques anormaux, mais ces manifestations extraordinaires ne sont jamais l’essentiel chez les prophètes dont la Bible a retenu l'action et les paroles. Ceux-ci se distinguent nettement des exaltés des anciennes confréries.

Ils portent cependant le même nom, nabî. Il arrive sans doute que le verbe qui en dérive vienne à signifier " délirer ", à cause de la manière d'être de certains  prophètes. Il se rattache, selon toute vraisemblance, à une racine qui signifie " appeler, annoncer ". Le nabî serait celui qui est appelé ou bien celui qui annonce, et par l'un et l'autre sens on atteint cette fois à l'essentiel du prophétisme israélite. Le prophète est un messager et un interprète de la parole divine. Les prophètes ont conscience de l’origine divine de leur message, ils l’introduisent par " Ainsi parle Yahvé ", ou " Parole de Yahvé ", ou " Oracle de Yahvé " Cette parole qui leur est venue s’impose à eux et ils ne peuvent la taire : " Le Seigneur Yahvé parle, qui ne prophétiserait? " s’écrie Amos, et Jérémie lutte en vain contre cette emprise, Jr 20 7-9.

Jr 20:7- Tu m'as séduit, Yahvé, et je me suis laissé séduire; tu m'as maîtrisé, tu as été le plus fort. Je suis prétexte continuel à la moquerie, la fable de tout le monde.
Jr 20:8- Chaque fois que j'ai à parler, je dois crier et proclamer : "Violence et dévastation!" La parole de Yahvé a été pour moi source d'opprobre et de moquerie tout le jour.
Jr 20:9- Je me disais : Je ne penserai plus à lui, je ne parlerai plus en son Nom; mais c'était en mon cœur comme un feu dévorant, enfermé dans mes os. Je m'épuisais à le contenir, mais je n'ai pas pu.

Prophètes : Un appel irrésistible !

Un jour de leur vie, ils ont été appelés d’une manière irrésistible par Dieu, ils ont été choisis comme ses messagers, le début de l’histoire de Jonas montrait ce qu’il en coûte de se dérober à cette mission. Ils ont été envoyés pour signifier la volonté de Dieu et pour être eux-mêmes des " signes ". Non seulement leurs paroles, mais leurs actions, mais leur vie, tout est prophétie. Le mariage réel et malheureux d’Osée est un symbole, Isaïe doit se promener nu pour servir de présage, lui-même et ses enfants sont des " signes prodigieux "; l'existence de Jérémie est un enseignement, et quand Ezéchiel exécute les ordres étranges de Dieu, il est un " signe pour la maison d’Israël ".

Le message divin peut parvenir au prophète de bien des manières, dans une vision comme celle d’Isaïe ou celles d'Ezéchiel , rarement en vision nocturne, par audition, mais le plus souvent par une inspiration intérieure ( c’est ainsi qu’on peut généralement entendre les formules : " La parole de Yahvé me fut adressée " ), tantôt à l’improviste, tantôt à l’occasion d'une circonstance banale, la vue d’un rameau d'amandier, ou de deux paniers de figues, une visite chez le potier. Le message reçu est transmis par le prophète sous des modes également variés, dans des morceaux lyriques ou des récits en prose, en parabole ou en clair, dans le style bref des oracles; mais aussi en utilisant les formes littéraires de la diatribe, du sermon, des procès, des écrits de sagesse ou des psaumes cultuels, des chants d'amour, de la satire, de la lamentation funèbre. On le voit, le prophétisme dans la Bible est une constante, sa crédibilité est certaine car sa dimension est COLLECTIVE  et CONSTANTE. Les époques changent, les hommes aussi,  mais le message prophétique reste le même ! Ce message est enraciné dans une histoire, il n'a rien d'un message spirituel, ni d'une série d'obligations et de sentences...ce prophétisme est UNIQUE dans l'histoire des religions !

** La Bible, introduction aux prophètes

Views All Time
Views All Time
200
Views Today
Views Today
1

Au sujet de l'auteur

baboune25

Lien Permanent pour cet article : http://www.parolenouvelle.com/prophetes-leur-message-est-lie-a-lhistoire-dun-peuple/

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>


*