Page 1 sur 11

Avr 30 2016

Imprimer ce Article

Nouvelle Parole : le temps des disciples

nouvelleIl faut parler de cette Bonne nouvelle comme le précise les Evangiles : "Voici les miracles qui accompagneront ceux qui auront cru: en mon nom, ils chasseront les démons; ils parleront de nouvelles langues; ils saisiront des serpents; s'ils boivent quelque breuvage mortel, il ne leur feront pas de mal; ils imposeront les mains aux malades, et les malades, seront guéris." . Quelle certitude et quel questionnement pour ceux qui ne savent pas faire la différence entre les allégories, les métaphores, et qui sont radicalement attachés au "c'est écrit" ! J'ai lu sur des sites internet des témoignages qui montrent qu'il faut faire attention à ne pas confondre la magie et le surnaturel "incarné" ! Sur un journal du Congo, on apprend qu'un pasteur évangéliste s'est noyé car il a voulu marcher sur l'eau, un autre aux USA (oui, oui ...) est mort, car il a voulu empoigner des serpents venimeux ...et bien d'autres qu'il vaut mieux ne pas lister tellement cela devient navrant pour la foi et le témoignage.Les poisons et les serpents on l'aura compris, sont des fausses nouvelles, des voies sans issue, qui s'opposent à l'Evangile et qui nient que Jésus soit Fils de Dieu.

S'il n'est pas question sur ce site de rejeter le surnaturel, il n'est pas habituel non plus de s'y laisser abuser par des témoignages d'illuminés. Nous respectons la Parole de Dieu, et nous ne la traînons pas dans la boue comme font tous ces imbéciles, qui croient stupidement que la simplicité peut rejoindre la bêtise. Avoir une lecture simple et nouvelle de la Bible, ne signifie aucunement faire abstraction d'un minimum d'intelligence et de discernement, ce dernier étant impulsé par l'Esprit-Saint. Il faut du temps pour intégrer la Parole de Dieu , une vie n'y suffit pas, et nous mourrons tous partiellement convertis au Dieu de Jésus-Christ.

Comment peut-on penser, alors que tout au long des Evangiles, Jésus fuit la médiatisation et la gloire que donne les hommes, qu'il faille réaliser des exploits pour témoigner ? C'est avoir une bien pâle image de Dieu et de Jésus-Christ pour penser cela. Si maintenant on veut bien prendre un peu de temps et intégrer ceci : Dieu ne nous demande pas autre chose que de croire au Fils qu'il a envoyé. Ceci dit "croire" nécessite une conversion, la foi n'est pas héréditaire ni un héritage à faire fructifier, ne confondons pas la foi et les croyances. De ce fait, croire n'est pas affaire de volonté ni de je ne sais quelle technique, la foi n'est pas non plus l'adhésion aux théories d'une quelconque église, la foi est une réponse à une impulsion intérieure incontrôlable et qui demande une réponse !  

Nouveau langage , nouvelle approche .

Parler un nouveau langage donc, ne signifie pas dénaturer les Evangiles, les rendre plus "faciles", ni de confondre spiritualité et psychanalyse; cette dernière montrant ses limites au regard de l'état du monde actuel, dont elle est en grande partie responsable. Renforcement des ego, évacuation de la responsabilité, déculpabilisation conduisant à la négation du mal et..etc.. la liste est longue. Nous payons aujourd'hui les conséquences conjuguées du nihilisme de Nietzsche, de la psychanalyse de Freud et du capital de Karl Marx. S'y ajoute la touche finale du capitalisme sauvage qui asservit les esprits, déculture les peuples et déshumanise les sociétés. Ajouter le merveilleux et l'illuminisme à ce cocktail déjà explosif ne rend pas service à la foi selon les Evangiles .

Nouvelle ne signifie pas "moderne" ou "invention" , nouvelle signifie "autrement" avec discernement et humilité ! La langue : peu importe ! Bonne nouvelle de nos jours signifie que la Parole ne s'adresse plus à une culture dans le bassin Méditerranéen, mais au monde entier, la Parole doit donc se couler dans les cultures, pas les combattre et les nier. Ceux qui parlent de ré-évangéliser sont-ils prêtes à reconnaître leur échec et à se remettre en cause? Que nenni ! bien au contraire, on voit refleurir chez eux les pires fondamentalismes qu'on croyait dépassés ! Il est difficile de se sortir du formatage des esprits, et pourtant c'est cela la vraie liberté des Evangiles; nouvelle Evangélisation veut dire nouvelle manière d'aborder les autres et nouvelle manière de se laisser envahir par la vérité et la liberté promise par le Christ.  Se recroqueviller sur une église ou une communauté comme des mollusques, n'est pas la solution, la preuve  saute aux yeux au vu des différentes communautés de "chrétiens". Le Christianisme "religieux" était une étape dans l'histoire, le temps qui vient sera le temps des disciples, ça c'est une bonne nouvelle !

Views All Time
Views All Time
119
Views Today
Views Today
1

Au sujet de l'auteur

baboune25

Lien Permanent pour cet article : http://www.parolenouvelle.com/nouvelle-parole-le-temps-des-disciples/

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>


*