Page 1 sur 11

Jan 28 2016

Imprimer ce Article

Le Père ne juge personne, il a remis tout jugement au Fils

justice2L'affirmation de ce titre liée au jugement, est tirée de l'Evangile de Jean, je l'ai longuement et patiemment méditée, analysée, tournée dans tous les sens, tellement elle me paraît contenir une Vérité éclatante. Qui dit Vérité, dit Libération, cohérence et discernement. Le Père ne juge personne, cette première affirmation est à la base de ce que je défends sur ce site : Dieu ne juge pas car l'Amour infini NE PEUT PAS JUGER. Mais pour rendre justice aux hommes, il fallait Jésus-Christ, sans son passage dans l'histoire humaine, la Justice divine ne pouvait s'accomplir. Par les psaumes et les lamentations, l'ancien Testament mettait à jour ce manque ressenti par les hommes face au Dieu de Justice : " Pourquoi, Seigneur, es-tu si loin ? Pourquoi te cacher aux jours d'angoisse ? L'impie, dans son orgueil, poursuit les malheureux : ils se font prendre aux ruses qu'il invente. L'impie se glorifie du désir de son âme, l'arrogant blasphème, il brave le Seigneur; plein de suffisance, l'impie ne cherche plus : Dieu n'est rien , voilà toute sa ruse". On se posait la question du pourquoi de la non-intervention de Dieu face au méchant, à l'impie. Où était-il donc ce Dieu de Justice tant annoncé ?

Prophètes et jugement divin

Plusieurs prophètes, tout au long de l'histoire d'Israël se sont levés pour dénoncer la corruption, le non-respect des plus faibles, le culte dédié à de faux dieux etc..  Jérémie : " Je vais prononcer sur eux mes jugements à cause de toute leur méchanceté, car ils m’ont abandonné, ils ont brûlé de l’encens pour d’autres dieux et se sont prosternés devant l’œuvre de leurs mains. Toi, mets ta ceinture autour des reins et lève-toi, tu diras contre eux tout ce que je t’ordonnerai. Ne tremble pas devant eux, sinon c’est moi qui te ferai trembler ." Esaïe est encore plus sévère ! : "Que m'importe la quantité de vos sacrifices! dit l'Eternel. Je suis rassasié des holocaustes de béliers et de la graisse des veaux, je ne prends aucun plaisir au sang des taureaux, des brebis et des boucs. Quand vous venez vous présenter devant moi, qui vous demande de piétiner ainsi mes parvis ? Cessez d'apporter des offrandes illusoires! J'ai horreur de l'encens, des débuts de mois, des sabbats et des convocations aux réunions, je ne supporte pas de voir l'injustice associée aux célébrations. Je déteste vos débuts de mois et vos fêtes: c'est un fardeau qui me pèse, je suis fatigué de les supporter. Quand vous tendez les mains vers moi, je détourne mes yeux de vous. Même quand vous multipliez les prières, je n'écoute pas: vos mains sont pleines de sang. Lavez-vous, purifiez-vous, mettez un terme à la méchanceté de vos agissements, cessez de faire le mal ! Apprenez à faire le bien, recherchez la justice, protégez l'opprimé, faites droit à l'orphelin, défendez la veuve ! Les prophètes demandent d'abord aux hommes de faire des efforts, ensuite seulement ils parlent de l'intervention divine ...

Jésus-Christ pierre d'angle, voilà le jugement et la justice !

Le Dieu d'Israël est un Dieu de miséricorde, on l'aura compris malgré les interventions des prophètes, malgré les épreuves et les catastrophes qu'impliquent le comportement du peuple, rien ne change et les hommes retombent dans leurs erreurs. On me dira, c'est comme cela encore aujourd'hui, rien ne change..et c'est vrai, malgré les deux guerres du siècle précédent, malgré les appels des prophètes d'aujourd'hui, les hommes ont continué "les œuvres de leurs mains", et les ont adorées. Ils se sont enfoncés dans l'injustice sociale, ont accepté que l'on écrase les plus petits, ils se sont laissés envoûter par les ruses de l'impie !  Pas plus futés que les peuples antiques les soi-disant modernes ! Pire ils savent EUX ! Malgré l'héritage Biblique ils préfèrent se masquer la réalité et succomber aux sirènes du matérialisme à outrance quitte à mettre la planète à genoux. Ils sont impardonnables ! pourquoi ? parce que depuis les appels des prophètes Biblique et leur disparition Jésus-Christ est passé dans l'histoire humaine.  Voilà le "jugement" selon la Bible , voilà la "justice "de Dieu selon le nouveau Testament. C'est avec cet éclairage qu'il faut lire le titre de cet article . D'autres phrases dans l'Evangile de Jean confortent cette lecture : "Le Père aime le Fils, et il a remis toutes choses entre ses mains " . "Car, comme le Père a la vie en lui-même, ainsi il a donné au Fils d'avoir la vie en lui-même. Et il lui a donné le pouvoir de juger, parce qu'il est Fils de l'homme". "La volonté de mon Père, c'est que quiconque voit le Fils et croit en lui ait la vie éternelle; et je le ressusciterai au dernier jour. " . C'est le cœur de la foi Chrétienne, non pas à utiliser pour condamner, mais à annoncer .

Un jugement qui découle de la résurrection

Il fallait donc un "homme-Dieu" pour permettre un jugement, un homme seul ne ferait que reproduire la justice selon les éléments du monde, et Dieu, c'est affirmé dans les Evangiles ne peut pas juger. C'est à la charnière de l'Alliance des deux natures que se situe Jésus-Christ, en cela il est bien Fils de l'Homme et Fils de Dieu, il ne peut pas en être autrement , sinon les Evangiles n'ont aucun sens ... en conséquence le jugement lui a été remis et c'est ainsi . De quelle manière juge-t-il ? : "Celui qui me rejette et qui ne reçoit pas mes paroles a son juge; la parole que j'ai annoncée, c'est elle qui le jugera au dernier jour." Car je n'ai pas parlé de moi-même; mais le Père, qui m'a envoyé, m'a prescrit lui-même ce que je dois dire et annoncer. Enfin la justice divine se concrétise dans la communion de l'esprit : " Celui qui a mes commandements et qui les garde, c'est celui qui m'aime; et celui qui m'aime sera aimé de mon Père, je l'aimerai, et je me ferai connaître à lui. Voilà avec cette dernière PROMESSE parachevée la notion de justice et de jugement dans la connaissance de Dieu EN Jésus-Christ. Il fallait donc bien que Jésus aille au bout de la mission que lui avait confiée le Père pour que devienne possible la VRAIE ALLIANCE entre Dieu et les hommes. Seule la reconnaissance du Fils de Dieu et de sa Parole peut sauver ...c'est une démarche profonde qui nous fait devenir "participant" à la Vie du Ressuscité, avouons qu'aucune autre religion n'ose affirmer cela... pour une raison bien simple : leurs notions de Dieu et du salut ne s'appuient pas sur un roc !

Views All Time
Views All Time
497
Views Today
Views Today
3

Au sujet de l'auteur

baboune25

Lien Permanent pour cet article : http://www.parolenouvelle.com/le-pere-ne-juge-personne-mais-il-a-remis-tout-jugement-au-fils/

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>


*