Page 1 sur 11

Fév 27 2016

Imprimer ce Article

Jérémie le prophète de la religion intérieure

jérémieLes écrits de Jérémie sont un témoignage émouvant des crises intérieures qu’il a traversées et qui sont décrites dans le style des Psaumes de lamentation. Appelé tout jeune par Dieu, en 626, la treizième année de Josias, il a vécu la période tragique où se prépara et s’accomplit la ruine du royaume de Juda. La réforme religieuse et la restauration nationale de Josias éveillèrent des espoirs qui furent anéantis par la mort du roi à Megiddo en 609 et par le bouleversement du monde oriental, la chute de Ninive en 612 et l’expansion de l’empire chaldéen. Dès 605, Nabuchodonosor a imposé sa domination à la Palestine, puis Juda s’est révolté à l’instigation de l’Egypte qui intriguera jusqu’à la fin et, en 597, Nabuchodonosor conquiert Jérusalem et déporte une partie de ses habitants. Une nouvelle révolte ramène les armées chaldéennes et, en 587, Jérusalem est prise, le Temple est incendié, une seconde déportation a lieu.

Pourquoi ma souffrance est-elle continue?

Jérémie a traversé cette dramatique histoire, prêchant, menaçant, prédisant la ruine, avertissant en vain les rois incapables qui se succèdent sur le trône de David, accusé de défaitisme par les militaires, persécuté, incarcéré. Après la prise de Jérusalem, et bien qu’il pressente dans les exilés l’espoir de l’avenir, Jérémie choisit de rester en Palestine auprès de Godolias, nommé gouverneur par les Chaldéens. Mais celui-ci fut assassiné et un groupe de Juifs, craignant les représailles, s’enfuit en Egypte, entraînant Jérémie. C’est probablement là qu’il mourut. Le drame de cette vie n’est pas à lire uniquement dans les évènements auxquels Jérémie fut mêlé, il est aussi dans le prophète lui-même. Il avait une âme tendre, faite pour aimer, et il a été envoyé "pour arracher et renverser, pour exterminer et démolir " , il a eu à prédire surtout le malheur. Il était désireux de paix et il a eu toujours a lutter, contre les siens, contre les rois, les prêtres, les faux prophètes, tout le peuple, " homme de querelle et de discorde pour tout le pays ". Il a été déchiré par la mission a laquelle il ne pouvait pas se soustraire. Ses dialogues intérieurs avec Dieu sont semés de cris de douleur: " Pourquoi ma souffrance est-elle continue? ", et le passage poignant qui annonce Job : " Maudit soit le jour ou je suis né..."

Mais cette souffrance a épuré son âme et l’a ouverte à la pédagogie divine. Ce qui nous rend Jérémie si cher et si proche, c’est la religion intérieure et cordiale qu’il a pratiquée, avant de la formuler dans l’annonce de la Nouvelle Alliance. Cette religion personnelle l’a conduit à un approfondissement de l’enseignement traditionnel : Dieu scrute les reins et les cœurs , il rend à chacun selon ses actes; l’amitié avec Dieu est rompue par le péché, qui sort du cœur mauvais. Ce côté affectif l'apparente à Osée dont il a subi l’influence; cette intériorisation de la Loi, ce rôle du cœur dans les rapports avec Dieu, ce souci de la personne individuelle le rapprochent du Deutéronome. Jérémie a certainement vu avec faveur la réforme de Josias qui s'inspirait de ce livre, mais il a été cruellement déçu par son inefficacité pour changer la vie morale et religieuse du peuple.

Jérémie une figure du Christ

La mission de Jérémie a échoué de son vivant, mais sa figure n’a cessé de grandir après sa mort. Par sa doctrine d'une Alliance nouvelle, fondée sur la religion du cœur, il a été le père du Judaïsme dans sa ligne la plus pure, et l’on relève son influence dans Ezéchiel, la seconde partie d’Isaïe et plusieurs Psaumes. En mettant les valeurs spirituelles au premier plan, en dévoilant les rapports intimes que l’âme doit avoir avec Dieu, il a préparé la Nouvelle Alliance chrétienne, et sa vie d’abnégation et de souffrance au service de Dieu, après avoir pu fournir des traits et l’image du Serviteur dans Isaïe 53, fait de Jérémie une figure du Christ. On le voit donc UN VRAI prophète est  appelé, il n'invente pas une nouvelle religion, il affine aux yeux des hommes le visage du VRAI Dieu, en aucun cas il n'emploie la violence, cela nous change des attardés qui prétendent parler au nom de Dieu en tuant les autres ...

** La Bible, introduction aux prophètes

Views All Time
Views All Time
150
Views Today
Views Today
1

Au sujet de l'auteur

baboune25

Lien Permanent pour cet article : http://www.parolenouvelle.com/jeremie-le-prophete-de-la-religion-interieure/

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>


*