Page 1 sur 11

Mai 10 2016

Imprimer ce Article

Injustice : elle grandit, l'amour décline.

injusticeUne phrase d'Evangile me taraude l'Esprit depuis des semaines : " Parce que l'iniquité se sera accrue, l'amour du plus grand nombre se refroidira ". De ce fait j'ai cherché à comprendre ce que les rédacteurs de l'époque mettaient derrière le mot "iniquité". En somme c'est assez simple, cela signifie "ce qui n'est pas juste" , l'injustice donc. Ceux qui viennent sur ce site savent ce que je dis de l'injustice, comment j'affirme qu'elle est la source de tous les maux humains. Elle représente la première conséquence du mal latent qui ronge les hommes. On la retrouve partout, c'est le premier fruit du non-partage des richesses, de l'amour obsessionnel de l'argent, de la soif de gloire, de renom. Dans la Bible on affirme que Dieu a l'injustice en horreur. Il est évident que TOUS les prophètes BIBLIQUES puisent leur message à cette exigence divine, c'est la principale, toutes les autres en découlent.

L'injustice est un non-agir !

Alors de quelle injustice s'agit-il ? la justice qui en découle est  souvent, dans les écrits, liée à la miséricorde, qui est un sentiment mélangeant compassion et tolérance. En aucun cas dans la Bible cette miséricorde ne vous dédouane de la loi et des règles à respecter dans les sociétés humaines. J'affirme cela pour tordre le cou à cette illusion actuelle, qui camoufle les lâchetés humaines généralisées derrière des semblants de tolérance. Réfléchissons un peu que diable! si je ne suis pas un amoureux invétéré de la Justice comment puis-je aimer mon prochain ? Se gargariser de textes bibliques en annonçant la fin des temps et en citant la phrase que j'ai utilisée au début de cet article est chose courante chez beaucoup de spécialistes évangélistes. Ils oublient  qu'on ne peut pas utiliser les textes uniquement pour se justifier, frapper d'anathème le monde entier, en vivant en dehors des chemins des hommes. Sinon que deviennent les affirmations suivantes  : " ... j’avais faim, et vous m’avez donné à manger; j’avais soif, et vous m’avez donné à boire; j’étais un étranger, et vous m’avez accueilli; j’étais nu, et vous m’avez habillé; j’étais malade, et vous m’avez visité; j’étais en prison, et vous êtes venus jusqu’à moi!”
" Alors les justes lui répondront: “Seigneur, quand est-ce que nous t’avons vu…? ".

On est bien loin du comportement de ceux qui ne voient dans les Evangiles que des textes à méditer à rabâcher et à défendre bec et ongles ! Il faut aller sur la route des hommes et se battre pour la justice. Peu importe si cela ne change pas le monde, bien mal parti il est vrai tant l'injustice est répandue. Ceux que je cite souvent, sont tous ceux qui, sur Internet, ne font qu'échanger des textes, des méditations, leurs propres interprétations, et OSENT se déclarer disciples du Christ ! Rares sont ceux qui amènent la contradiction, à part ceux qui ne savent que se battre sur les virgules et les détails des textes ! On ne va pas loin avec de tels éclaireurs ! Allez donc vous frotter, comme votre Maître, aux religieux obtus, aux païens, aux pouvoirs, on verra si les illusions que vous entretenez résistent au pilonnage dont vous ferez l'objet.

Injustice générée par le repli religieux

Les Evangiles ne nous ont pas été donnés pour en faire des principes mièvres, désincarnés et religieux. J'ajoute cet autre affirmation de l'apôtre Matthieu (7.21.) " Ceux qui me disent: Seigneur, Seigneur! n’entreront pas tous dans le royaume des cieux, mais celui-là seul qui fait la volonté de mon Père qui est dans les cieux. Plusieurs me diront en ce jour-là: Seigneur, Seigneur, n’avons-nous pas prophétisé en ton nom? n’avons-nous pas chassé des démons en ton nom? et n’avons-nous pas fait beaucoup de miracles en ton nom?  Alors je leur dirai ouvertement: Je ne vous ai jamais connus, retirez-vous de moi, vous qui commettez l’iniquité." Croire que Jésus est l'envoyé du Père est certes la condition préalable, mais son attitude vis à vis des religieux, des pouvoirs, des romains, de la foule, des marginaux  est la deuxième piste qui doit éclairer notre conduite. Sans cette deuxième exigence, notre foi n'est qu'une illusion, un rempart et non un moteur !

L'injustice est à l'œuvre plus que jamais sur cette terre, il nous faut l'affronter, la dénoncer et la combattre , surtout à une époque où tout le monde baisse les bras. N'oublions pas aussi le complément qu'apporte l'apôtre Paul au sujet du comportement des hommes en nos temps obscurs ! L'injustice lorsqu'elle n'est pas combattue, lorsque les hommes baissent les bras et qu'ils se taisent, conduit à la perte de conscience des autres, à l'individualisme et à la "mort" spirituelle.  La Bible est un recueil prophétique, en aucun cas un chemin de sainteté qui consisterait à se retirer du monde pour rester "pur", tous ceux qui croient cela devraient regarder l'état de leur église et se remémorer  les paroles du Christ à la Samaritaine : "... l’heure vient, et elle est déjà venue, où les vrais adorateurs adoreront le Père en esprit et en vérité ; car ce sont là les adorateurs que le Père demande. Dieu est Esprit, et il faut que ceux qui l’adorent l’adorent en esprit et en vérité " . La cohérence des paroles et des actes, voilà ce que demande le Dieu d'Israël,  justice et miséricorde sont les deux maîtres-mots des Evangiles et de la Bible en général , puissent-ils inspirer les illusionnistes de tous bords !

Views All Time
Views All Time
186
Views Today
Views Today
1

Au sujet de l'auteur

baboune25

Lien Permanent pour cet article : http://www.parolenouvelle.com/injustice-elle-grandit-lamour-decline/

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>


*