Page 1 sur 11

Mar 17 2016

Imprimer ce Article

Argent : il rend les hommes aveugles

argentL'histoire (même au service du Dieu argent!) n'est ni un cycle qui se répète indéfiniment, ni une suite d'événements dépourvus de sens. L'histoire a un sens, elle marche vers son but final, parce qu'elle est la réalisation du processus de salut voulu par Dieu. Dieu est maître de l'histoire et même le mal concourt au but qu'Il lui a fixé, le jour de sa victoire. Dans l’histoire de l’humanité, le rayonnement des civilisations est lié habituellement à l’effort collectif d’améliorations successives. En revanche, le déclin est le résultat du laisser-aller; suscitant individuellement, la prépondérance du mal; et collectivement l'apparition d'un messianisme mensonger. Celui-ci se sert de stratégies variées, pour détourner le maximum d’âmes de leur nature originelle. Au sommet de son influence, il agit négativement sur toutes les sociétés .

Actuellement, une bonne partie de l'humanité ressemble au joueur qui va être complètement dépouillé, dans un monde bâti comme un Casino, où tout semble vrai, un théâtre en somme ,monté de toutes pièces, où les malfaiteurs attendent avec impatience le moment de la fin du jeu pour emporter le magot. Tous ceux qui ont pensé que le système financier pouvait s’autoréguler sont des naïfs ou des incompétents. La seule chose que l’on sait est que le système financier, dans son histoire , va de crise financière en crise financière. L’argent gagné facilement par les banques n’ est pas prélevé sur une montagne d’or mais sur les revenus des peuples. C’est pourquoi nous constatons partout un accroissement de la pauvreté et les difficultés atteignent les classes moyennes. Parce que le système "financier" est fondé sur l’endettement, le phénomène ne pourra que se poursuivre en s’aggravant.

L'argent serait bon, d'après les faux pasteurs !

Au regard des Evangiles, notre société contemporaine fonde sa dynamique sur un certain nombre de signes qui sont inquiétants : "  la promotion exacerbée du désir ", "  la très large généralisation de l'idée qui consiste à penser que le but de la vie est le bonheur, celui-ci n'étant rien d'autre que " le maximum de plaisir" et la satisfaction de tous les désirs. Ajoutons à cela la célébration de l'égoïsme comme valeur de base de "l'épanouissement personnel" . Il y a des jours on croit rêver....Face à ce phénomène irréversible , j'ai cherché sur Internet ce que disaient les différents "spécialistes" de plusieurs églises , le résultat est consternant. Voici quelques unes de ces "théologies" face au pouvoir de l'argent :

  • L'enseignement de Jésus à l'égard de l'argent , ne comporte pas de refus de la jouissance des biens matériels, pas d'hostilité de principe envers les riches, ni d'invitation à l'insouciance envers l'argent .
  • L’argent est un moyen d’échange, un outil utile pour favoriser des relations humanisantes entre les hommes. Il peut favoriser la croissance économique et le développement des peuples .
  •  Annoncer l’Evangile cela n’a pas de prix mais cela à un coût...

On le voit , face à l'omniprésence de l'argent dans nos sociétés , les théologies s'adaptent , se font plus consensuelles , soyons clairs elles renient ce qui est la source même du message. Pour parer à toute contestation, on dira que ceux qui se réfèrent aux textes et aux paroles de Jésus en les prenant pour vraies, sont des "fondamentalistes". Peut-être...mais en faisant la synthèse des quelques affirmations citées plus haut je me pose quelques questions :

L'argent humanise ! on croit rêver !

"L'argent favorise les "relations humanisantes" , c'est vrai que c'est le cas dans notre monde! ou justement tout s'est déshumanisé !! "Pas d'hostilité envers les riches" ? Alors que signifie la parole : " Heureux, vous les pauvres : le royaume de Dieu est à vous ! "Mais malheureux, vous les riches : vous avez votre consolation ! ". La dernière me paraît la plus révélatrice : Annoncer l'Evangile a un coût !! En écho certainement à ces paroles !!  "Vous avez reçu gratuitement : donnez gratuitement. Ne vous procurez ni or ni argent, ni petite monnaie pour en garder sur vous; ni sac pour la route, ni tunique de rechange, ni sandales, ni bâton. Car le travailleur mérite sa nourriture..." "Allez ! Je vous envoie comme des agneaux au milieu des loups.

Dans ce chaos d'approximations et de synthèses provisoires, une âme forte, une âme simple, une âme éprise d'absolu évitera toujours la déception du vide métaphysique. De telles âmes portent en secret la certitude de leur immortalité, la certitude de Dieu, la certitude d'un avenir de bonheur et de liberté. Elles refusent de se perdre dans l'indéfini du savoir humain; elles refusent également toutes les petites idolâtries, tous les petits opportunismes, parasites tenaces qui épuiseraient le christianisme si Jésus n'était la "tête" du christianisme. Elles n'admettent pas la dérive trop rationaliste de ces faux pasteurs qui ne croient plus à l'intervention divine. Que vaut une religion sans surnaturel, dans une civilisation qui a reculé si loin les limites du possible naturel ?

Views All Time
Views All Time
151
Views Today
Views Today
1

Au sujet de l'auteur

baboune25

Lien Permanent pour cet article : http://www.parolenouvelle.com/argent-il-rend-les-hommes-aveugles/

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>


*