Page 1 sur 11

Nov 29 2016

Imprimer ce Article

Adversaires de Jésus-Christ et négation de la Vérité

adversairesAdversaires de la Vérité et du Parler vrai, voilà résumés en deux mots les qualificatifs des adversaires du Nazaréen. Pas de confusion à la lecture de ces deux mots, c'est la Vérité qui implique la Parole et pas l'inverse. En inversant leur rôle respectif,  on passe à côté de la Révélation Biblique. Il faut une Révélation pour "parler" au nom de l'Eternel, et cela va inévitablement déplaire à tous les religieux sûrs de leur "science". Ce ne sont pourtant pas les seuls, il y a également cette foule qui crie "crucifie-le", et qui préfèrera laisser la vie à Barrabas... 

On peut bien sûr idéaliser l'histoire de la Bible et les Evangiles, en éliminer le côté sombre et tragique. Cette manière de procéder est tout aussi critiquable que celle qui consiste à ne voir "que" la croix. Si on ne cherche pas à comprendre les motivations de ceux qui éliminent le Juste, on ne peut pas comprendre pourquoi beaucoup d'hommes et de femmes ne croient pas. Tant que Jésus tout au long de son passage parmi les hommes se contente de guérir ou de prêcher, cela ne va pas trop mal. Mais au fur et à mesure qu'il conteste l'autorité religieuse, et qu'il demande à ceux qui le suivent  de faire preuve d'ouverture à un "autre" Dieu que celui des "religions" alors commencent les ennuis.

Pourtant il ne détruit en rien le capital tradition de son peuple, il transforme la manière d'aborder les Ecritures. Le passage où il est dit  : "Vous avez appris qu'il est écrit...et bien moi je vous dis...". est révélateur à cet effet. Ces adversaires sont donc en premier lieu des personnes qui ne veulent rien changer à leur manière de voir et de croire. Elles préfèrent le confort intellectuel tranquille des traditions et du rituel, qui ne changent rien et cela leur convient. On touche là, à l'opposition irréductible de l'esprit religieux, tel qu'il existe encore de nos jours, et l'esprit prophétique qui lui devient plus rare dès que les nuages s'assombrissent.

On a bien essayé dans quelques Eglises instituées, de gommer cette différence par des artifices ou des théologies compliquées. L'histoire cependant la remet sans cesse au goût du jour. Comme aujourd'hui il est interdit de s'afficher croyant et de le dire, on comprend que l'esprit Biblique ait du mal à se frayer un chemin. Comme les Evangiles sont exigeants, on préfère se choisir chez les hommes, des sauveurs providentiels qui, c'est sûr... vont rendre la vie meilleure! Cela vient conforter la Parole Evangélique " Beaucoup viendront en leur propre nom et vous les croirez ".

Des adversaires "croyants"

Paradoxe plus que surprenant, les "croyants" des églises instituées, mais également de bien d'autres, n'acceptent pas un autre regard sur les Evangiles. La religion catholique est passée par là, seuls les religieux savent n'est-ce pas ? Cette attitude a conduit à la situation actuelle de l'abandon de la religion et de plus n'est pas fidèle au regard que l'on doit porter sur les Textes. Une phrase est révélatrice à ce sujet " Il enseigne avec autorité, pas comme le scribes" . Qu'est-ce qui fait que la même parole prononcée par Jésus trouve un écho, alors que celles des religieux sonne faux? Voilà le genre de question qu'il faut se poser si on veut y voir plus clair.

La Révélation qui touche les prophètes est une révélation intime du Dieu de la Bible. Elle met celui qui est touché sur les chemins des hommes, mais "habité" par l'esprit de Dieu. Tout au long de l'histoire, les adversaires de la Parole révélée emploieront des trésors d'hypocrisie et de mensonge pour les démolir et les abattre. La foule, quant à elle, toujours prête à gober les mensonges des autorités, (c'est plus confortable!) a vite fait de rejeter les porteurs d'espérance. Il en sera ainsi jusqu'à la fin, il est tellement plus facile de ne pas faire d'effort et de se couler dans une vie sans histoire qui mène doucement à la mort.

Adversaires de la Justice

Il n'y a pas d'ambiguïté pour déboucher sur la foi Biblique, il faut une volonté portée par l'amour de la Vérité et de la Justice . Les hésitants et les tièdes ne toucheront pas au Royaume, et Dieu n'y est pour rien ! Les adversaires les plus redoutable sont les hommes eux-mêmes ! Combien de temps encore les hommes se trouveront des faux-dieux avant d'affronter la vérité incontournable? Qu'est-ce que la Vérité ? à cette question Jésus de Nazareth répond par un silence lourd de sens. La Vérité ne se démontre pas, elle se vit jusqu'à la mort. Bâtir une religion en tordant le sens du message fondateur, en le ritualisant, en le vidant de son esprit, ou au contraire en n'en faisant qu'une suite de prescriptions "religieuses", est le pire des services rendu à l'humanité.

 

Views All Time
Views All Time
360
Views Today
Views Today
1

Au sujet de l'auteur

baboune25

Lien Permanent pour cet article : http://www.parolenouvelle.com/adversaires-de-jesus-christ-et-negation-de-la-verite/

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>


*